Même avec ça comme devise, ça a l’air qu’il n’y a jamais eu de vrai lion a Singapour, juste des tigres. Les premiers explorateurs se seraient trompés, et la légende est restée. Les lions décorent fièrement la ville.

Afin de supporter cette chaleur humide et collante, je suis allé faire un petit détour chez le coiffeur.  Singapour est situé à 1 degrée sous l’équateur, donc il fait chaud.

Singapour est une ville-État de petite taille. L’île principale faisant à peine plus que la taille de l’île de Montréal, elle est cepandant très densément peuplée avec 5.5 millions d’habitants. Aujourd’hui c’est une ville riche, mais cela n’a pas toujours été le cas…

Pas plus loin qu’en 1965, Singapore avait de graves problèmes socio-économique (taux de chômage faramineux, émeutes, etc.) et les affaires n’allaient pas du tout. Même la Malaisie ne voulait plus d’elle (elles formaient alors un seul pays).

Aujourd’hui, Singapore a l’une des économies les plus solides au monde. Toute une transformation en à peine 50 ans.

LANGUES

La grande majorité (75%) des Singaporiens sont d’origine chinoise. Il y a ici 4 langues officielles : l’anglais, le mandarin, le malais et le tamoul . Bref, c’est pas exactement comme Hochelaga-Maisonneuve ;-). Laissez-moi vous dire que nos oreilles l’entendent cette différence pourtout où l’on va. Surprenamment, ce n’est pas toujours facile de se faire comprendre en anglais, il faut parfois répéter plusieurs fois pour communiquer.

TRANSPORTS + VOITURES

À Singapour, ça serait l’enfer si tous les 5.5 millions d’habitants avaient une voiture. Alors le gouvernement fait tout ce qu’il peut pour en freiner l’accès et favoriser d’autres moyens de transport. Le réseau public de transport est d’ailleurs très économique, efficace et très bien développé.  D’ailleurs, le réseau de transport a un très beau logo qui rappelle la forme de l’île et dont les lignes dessinent comme un baiser.

Pour avoir une voiture à Singapour, ,il faut d’abord obtenir un permis du gouvernement. Ces permis sont bien entendu offerts en nombre très limité. On en obtient un (ou pas) par le biais d’une enchère qui débute à 30 000$ (donc ça pourrait en coûter le double ou même plus). Ensuite tu peux magasiner ton char de catégorie moyenne sans fla fla pour environ 70 000$. Il ne faut pas oublier que toutes les voitures de plus de 10 ans sont bannies sur les routes, il faudra donc encore payer pour s’en débarasser, même si ton char est encore en très bon état, ça c’est la loi, il faut s’en débarasser. Dois-je mentionné que le gas est cher?  Il y a même des péages automatisés partout en ville. Comme si c’était pas assez, le parking ici n’est jamais gratuit (maison, boulot, rue).  Bref, tu payes tout le temps quand tu roules, et même quand tu roules pas. Alors, vous comprendrez que prendre le métro ou le bus, même en famille, c’est très populaire. Il faut dire que le réseau fonctionne très bien et que les investissements sont au rendez-vous (autre partie essentielle de la stratégie gouvernementale – à la fois réfractaire et encourageante).

À SINGAPOUR, J’AIME…
Luncher avec mon copain d’université Andre Shori

ici j’ai troqué mon Bixi pour ça :

non, non pour vrai c’est pour ça :

Sharlie, j’ai trouvé la maison de quelqu’un bien spécial juste pour toi 😉

Le côté vert intégré à l’architecture sur certains bâtiments comme ce Park Royal.

Le prix de la bouffe de rue abordable (repas copieux et abordables pour 6-8$).

Ça a l’air que les Girard ne font pas juste du vin et de la vinaigrette :

J’ai bien aimé ces SuperTrees à énergie solaire :

Et cette énorme statue d’un enfant qui semble littéralement voler dans les airs.

Cette terrasse-bar de malade 1-Altitude

Petite saucette à la beach de Silosa :

CATÉGORIE DÉPAYSEMENT :
Je rentre dans un centrre d’achat qui me parait de l’extérieur tout á fait normal. À l’intérieur, juste des Gucci, Dior, Chanel, Versace, Louis Vuitton, Prada, Miu Miu, Louboutin, Ferrari store, Cartier, et encore et encore, et absolument rien d’autres. Finalement, c’est exactement comme le Carrefour Laval ici ;-).

Alors, j’en ai profité pour faire mon shopping ..ehhhh non, pas aujourd’hui ;-).

Sur une meme rue, en 4 coins de rue : un temple boudhiste, un temple hindou, et une mosquée. tout ça en plein coeur de Chinatown.

quel tres bon cocktail boit-on à Singapore? ..un Singapore Sling!! délicieux. sur fond de pamplemousse et cerise.

Marie-Éve Girard, j’ai trouvé ton bain idéal avec système chauffant intégré pour maintenir la température de l’eau.  Espérons juste qu’il est assez grand pour toi celui là ;-).

Bisous, bye, je dois vous laisser, je ne veux pas manquer mon avion pour l’inde cette fois.  Bisous!!

Je termine en vous souhaitant un bon nouvel an chinois.  Cette année c’est l’année du chien.

 

 

 

Catégories : belle découverte

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "SINGAPOUR : la ville du lion"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens
Sophie ZUMBA

Superbe découverte originale de Singapour à travers toi !
En espérant que tu auras bien fêté l’année du chien dans cette ville de Lion 😝

Ghis La Malice

Je pense moi aussi que je choisirais facilement le transport en commun…. juste le permis 30,000$ min… ouf…. C’est surprenant aussi, comme tu le dis, 50 ans pour restructurer tout un pays…. il n’y a pas que du mauvais chez nos voisins, chaque culture, religion, personne a ses petits secrets…. et parfois ça donne de très bons résultats…

wpDiscuz

Articles similaires

belle découverte

BOLOGNE : un secret bien gardé?

Bologne est une très charmante petite ville de 400 000 habitants.  Au départ, cette ville n’était pas sur mon itinéraire de voyage, mais tu sais…  J’ai rencontré une chef culinaire à Florence qui m’a venté Lire la suite…

belle découverte

SHANGHAI (partie 2) : de musée en musée

J’ai emprunté quelques images sur internet (dont l’image vedette de cet article) afin de bien compléter visuellement cet article.  Merci aux auteurs originaux! C’est le printemps à Shanghai, alors les arbres sont en fleur et Lire la suite…

belle découverte

HOI AN : sous les lanternes

Hoi An est une magnifique petite ville (population 120 000) en bord de mer, dans le centre du Vietnam.  C’est vraiment pittoresque regardez-moi ça : Pour m’y rendre, j’ai pris le sleeping bus.  12 heures Lire la suite…

Aller à la barre d’outils