Oui, Venise c’est beau comme tu l’imagines!

Tout plein de canaux, des barques et des bateaux.  C’est vraiment une très belle petite ville (50 000 habitants pas plus dans la vielle ville – uniquement – c’est petit).  J’ai été chanceux, il n’y avait pas trop de touristes pendant mon passage.  Une chance en soi!

 

VIE LOCALE
Le matin, les gens marchent pour aller travailler (dans ce décor enchanteresque) :

 

VOITURES
Que veux-tu, des fois je ne suis pas vite vite… Ça m’a pris un bon moment (à vrai dire des heures) avant de le constater dans ma tête, mais à Venise il n’y a aucune voiture.  La majorité des rues sont remplacées par des canaux aquatiques et ce qui reste sur terre est entièrement piéton (mais pas souvent accessible pour les poussettes ou les fauteuils roulants, à cause des marches et des ponts) :

Les passages piétonniers, souvent très étroits, forment un casse-tête de labyrinthe pas facile à déchiffrer sans son application mobile, et encore là!  On s’y perd facilement.  C’est vraiment le terrain de chasse idéal pour une embuscade surprise, comme dans un bon roman – genre « Meurtre à Venise ». 

En cas de besoin, pour se déplacer plus rapidement, on prend un bateau.  Même la police et les ambulances se déplacent en bateau!

Comme vous pouvez l’imaginer, ce fait aquatique et piétonnier change drastiquement l’expérience de la ville.  Les gens marchent et la vie piétonne est agréablement vivante.  Pour un moment, on a l’impression d’être dans un autre siècle.

 

MARCHÉ FLOTTANT
Le matin, les livraisons dans les commerces se font par bateau, ou tirées à bras par des gars (en shape) et leurs charettes dans les quartiers plus reclus. Le bateau-marché accoste quelques heures le temps que l’on vienne y faire ses provisions de produits frais, puis repars…

 

GÉOGRAPHIE
Vue des airs, Venise prend la forme d’un poisson.  Elle est composée de 118 petites îles qui sont traversées par le grand canal et reliées par de nombreux autres canaux.

 

 

CONSTRUCTION SUR PILLOTIS
À voir les bâtiments construits de même à ras sur l’eau, je me suis intéressé aux constructions sur pillotis.  Bien entendu Venise est à risque d’innondations, spécialement avec les changements climatiques.  Des fois, ça innonde ça a l’air…

Sachant que les rives bétonnées sont mauvaises pour la gestion fluviale, je me suis demandé comment Venise pouvait bien tenir debout?

Les détails de cette magie m’échappent un peu, mais il semble que les pillotis enfouis dans la boue sur lesquels reposent les constructions aident à préserver cet ensemble fragile.  N’empêche que certaines constructions s’inclinent dangereusement (faute de support adéquat).  Certaines se sont même affaissées pour cause de ce problème.  Je vais laisser les experts en construction se prononcer ici…


PHOTO : Campanile San Stefano à Venise, photo par cap-voyage.com

Pour ceux qui voudraient davantage de détails sur le sujet :
http://www.italie-decouverte.com/venise-une-ville-sur-pilotis/

 

RAFALE DE JOUR

 

RAFALE DE NUIT

 

RAFALE DE MAUDITES BELLES PHOTOS 🙂

 

 

SPÉCIAL SYLVIO 😉
Ensalata Caprese (tomate et mozzarella) + pasta alla carbonarra (bacon épais).  Miam que c’était bon!!  Je prends des trucs mon Sylvio!!  Tu vas être jaloux à mon retour ;-).

 

TOURISME INTENSE
Mais comme partout ailleurs, Venise a aussi son lots de problèmes. Aujourd’hui, sa population interne est en décroissance. Chaque année la ville est assommée de 30 millions de touristes.  Les méga-bateaux de croisières débarquent avec leurs dizaines de milliers de touristes qui affluent en ville sans même y passer une nuit.  Venise a mal et peine à supporter…  Il faut croire que ce n’est pas juste d’être populaire, il faut pouvoir le supporter.

Voilà, j’ai fait le tour de mon bateau 😉

Prochaine destination : Milan & la région des lacs

À bientôt!
Dominic 😉

Catégories : bien relaxe

Poster un Commentaire

4 Commentaires sur "VENISE : l’enchanteresse cité"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens
Ghis La Malice
Ghis La Malice
Une ville de dimension humaine…. qui vit aussi son lot de problème compte-tenu de sa popularité…. Tout le monde veut aller à Venise…. que devrait-on faire? Voilà la douce réalité des gens qui y habitent…. qui sûrement se sentent enhahis…Que dire de ces petits villages québécois qui sont envahis pour de courtes périodes et qui après tombent dans l’oubli…. les retombées touristiques font vivre oui ….. et en même temps le milieu de vie des habitants changent dramatiquement …… la solution n’est pas facile… Je pense que la solution réside dans la communauté (les pour et les contre) qui trouve… Read more »
Clairefortin
Clairefortin

Quelle ville magnifique avec tous ses canaux
Magnifique autant de jour que de soir j’adore
Livraison de produits frais en bateau très bien pensé
Le plat d’ensalata caprese je salive j’espère que tu me feras ça
Bisous xxxxxx

Luc Vanasse
WOW c’est juste trop beau. N’ayant jamais eu la chance de visiter la vraie Venise même si je suis privilégié d’avoir mon propre petit paradis à Venise-en-Québec, je l’ai toujours imaginée, rêvée …. et bien tu viens de me faire vivre ce rêve car tu me la montres comme si j’y habitais et non la visitait seulement. En voyant le film Mort à Venise, je me doutais bien que l’architecture de cette ville y était pour beaucoup pour son romantisme et sa particularité mais tes photos me le montre avec encore plus de force et d’évidence….ça donne presque le goût… Read more »
Raul
Raul
Dis-donc, est-ce que tu te promènes avec un appareil professionnel?. Tes photos sont vraiment superbes! Oui effectivement, Venise est une ville où il n’y a pas de voitures, c’est chouette ça n’est-ce pas? Par contre je n’ai pas lu nul part que ça sent bon ou que ça sent les caniveaux partout car l’eau est en général très polluée. On n’a pas vu de beaux garçons à tes cotés cette fois-ci, dommage car c’est la ville où il fallait… LOL 🙂 Nous on se prépare pour faire un spectacle chez Mado, je participe à 3 numéros différents… qui sait?, peut-être… Read more »
wpDiscuz

Articles similaires

bien relaxe

OSAKA : dernier arrêt au Japon

Je termine mon périple au Japon en passant par la grande ville de Osaka (2.6 millions d’habitants).  J’ai passé un beau moment ici, mais j’ai quand même préféré les plus petites destinations japonaises comme Kyoto Lire la suite…

bien relaxe

PHU QUOC : un brin de plage

Après ma dernière aventure rocambolesque, vous allez trouver que mon petit article de plage manque un peu de punch, et vous aurez bien raison ;-). Phu Quoc est une belle petite île dans le Golfe Lire la suite…

bien relaxe

CHIANG MAI : on cuisine!

Je voulais prendre un cours de cuisine, et bien j’ai eu mieux : mon ami Amon m’a montré chez lui à faire et cuire un traditionnel Pad Thaï, tout en profitant de la piscine et en sirotant Lire la suite…

Aller à la barre d’outils